Construire 500.000 logements en France pourrait créer 160.000 emplois par an

BTP Au global, le secteur du bâtiment « génère et soutient près de 13% des emplois » en France...

20 Minutes avec AFP

— 

Le BTP a perdu des emplois.
Le BTP a perdu des emplois. — Archives ANP / 20 Minutes

Construire 500.000 logements par an permettrait de créer plus de 160 000 emplois annuels, selon une étude du cabinet de conseil Price Waterhouse Cooper (PwC) publiée ce mercredi. Ces constructions généreraient plus de 10 milliards d’euros de valeur ajoutée pour l’économie française.

La filière de l’ingénierie et de la construction, située « assez en amont dans l’économie française, irrigue beaucoup de secteurs », relève Benjamin Ribault, associé chez PwC et en charge de l’étude.

Elle génère ainsi un nombre d’emplois élevé, tant directs (dans le BTP) qu’indirects (fournisseurs de matériaux de construction) ou induits (dans le commerce, les services à la personne…), souligne-t-il.

A lire aussi >> La construction de logements neufs s’engage vers une reprise en 2016

Le secteur génère 13 % des emplois en France et 9,9 % du PIB

Selon l’étude, qui agrège notamment des données publiées par l’Insee fin 2013, un investissement d’un million d’euros dans le secteur de l’ingénierie et de la construction se traduit en 2,3 millions d’euros de revenus pour l’économie française et permet de pérenniser douze emplois annuels.

Et en tenant compte des effets indirects et induits, le secteur « génère et soutient près de 13 % des emplois » et est à l’origine de 9,9 % du Produit intérieur brut (PIB) du pays, avec un marché estimé à 277 milliards d’euros en 2015.