Fillon passe à l'offensive pour les ventes d'armes

- ©2007 20 minutes

— 

Pour soutenir des exportations françaises d'armement, confrontées à une concurrence toujours plus vive, François Fillon entend mobiliser le gouvernement. Le Premier ministre a annoncé hier la création d'une commission pour y travailler. « La France ne doit pas laisser ses positions se dégrader », a-t-il affirmé.

Le chiffre d'affaires à l'exportation de l'industrie française de l'armement a atteint 5,5 milliards d'euros en 2006, en hausse de 34 % par rapport à 2005. La France a occupé à tour de rôle ces dernières années le 3e ou 4e rang mondial avec la Russie, derrière les Etats-Unis et le Royaume-Uni. Mais les ventes peinent à dépasser les neuf milliards d'euros depuis 1992.