Etats-Unis: Uber et Airbus lancent un projet-pilote de «taxis-hélicoptères»

TRANSPORTS Ce projet de transport à la demande par hélicoptère sera testé lors du Festival du film indépendant qui s'ouvre, ce jeudi, à Sundance...

20 Minutes avec agence
Airbus a annoncé jeudi avoir signé avec Inmarsat un contrat pour la conception et le développement de deux satellites à propulsion électrique destinés aux communications mobiles
Airbus a annoncé jeudi avoir signé avec Inmarsat un contrat pour la conception et le développement de deux satellites à propulsion électrique destinés aux communications mobiles — NICHOLAS KAMM AFP

La multinationale américaine Uber et le géant de l’aéronautique européen Airbus viennent de confirmer un partenariat lançant un nouveau service d’hélicoptère à la demande.

Des « taxis-hélicoptères » qui seront testés dès cette semaine, lors du Festival du cinéma indépendant de Sundance, qui se tiendra du 21 au 31 janvier à Park City, dans l’Utah (Etats-Unis). Les participants à ce festival pourront ainsi s’offrir une balade en hélicoptère en utilisant l’application d’Uber.

>> A lire : Californie : Airbus Group prend pied dans la Silicon Valley

Le service proposé par Uber et Airbus coûtera 200 dollars par personne pour un transport de jour, et 300 dollars la nuit. Il sera essentiellement destiné aux personnes arrivant à l’aéroport et sera réalisé à bord des hélicoptères H125 et H130 d’Airbus Group.

Démocratiser un modèle de transport par hélicoptère à la demande dans le monde

« C’est un projet pilote. Nous allons voir où cela va nous conduire, mais pour le moment, c’est très excitant », a confié Tom Enders, patron d’Airbus, au Wall Street Journal. Cette initiative est une première déclinaison de la stratégie de Tom Enders, qui a décidé d’implanter son groupe dans la Silicon Valley au printemps dernier afin de contribuer à le maintenir à la pointe de l’innovation et de la créativité.

Et si cet essai se révèle concluant, l’objectif sera alors de développer et démocratiser un modèle de transport par hélicoptère à la demande dans le monde. Et donc d’élargir ces services à une clientèle qui ne prenait pas l’hélicoptère jusque-là.

Uber helicopter rides ? They’re trying it out : https ://t.co/GNOZ6GHgJg pic.twitter.com/RWJEnwszZy
— Los Angeles Times (@latimes) January 18, 2016

Un transport entre New York et East Hampton pour 3.000 dollars

Uber avait déjà expérimenté « taxis-hélicoptères » en 2013, toujours aux Etats-Unis, rappelle le Los Angeles Times. En partenariat avec Liberty Helicopters, la compagnie proposait un transport entre New York et East Hampton, pour un coût total, porte à porte, de 3.000 dollars.

Et pour le même coût, Uber avait fait équipe, l’an dernier, avec Corporate Helicopters pour transporter des personnes de San Diego au Festival de musique et d’arts de la vallée Coachella, en Californie (Etats-Unis).