Michel et Augustin: A la conquête des Etats-Unis grâce à Starbucks

COMMERCE Plus de 7.000 nouveaux points de vente aux Etats-Unis distribueront des produits de l'entreprise française dès mercredi 6 janvier...

20 Minutes avec agence

— 

Enseigne d'un Starbucks Coffee. (Illustration)
Enseigne d'un Starbucks Coffee. (Illustration) — Richard B. Levine/NEWSCOM/SIPA

La PME Michel et Augustin réalisait jusqu’ici 90 % de son chiffre d’affaires annuel de 50 millions d’euros en France. Mais cette situation pourrait rapidement changer. En effet, le fabricant de yaourts et de biscuits, dont la famille Pinault détient désormais 70 % du capital, verra ses produits distribués dans tous les cafés Starbucks des Etats-Unis dès mercredi 6 janvier. Une opération qui offre exactement 7.624 nouveaux points de vente supplémentaires à l’entreprise française.

« Starbucks, c’est la cerise sur le gâteau »

« C’est un changement très significatif sur les Etats-Unis, parce que nous sommes encore dans la phase d’apprentissage sur ce marché. Starbucks, c’est la cerise sur le gâteau », confie Augustin Paluel-Marmont, cofondateur de l’entreprise, cité par Le Monde.

Mais cette opportunité qui s’offre à Michel et Augustin n’est pas le fruit du hasard. En effet, l’entreprise avait depuis longtemps les yeux rivés sur le marché américain et avait déjà tenté de séduire Starbucks.


Ainsi, il y a six ans, la PME avait reçu un refus poli du géant du café, après avoir fait parvenir un carton de ses petits gâteaux au PDG, Howard Schultz. Finalement, diplomatie, sens des affaires, utilisation optimale des réseaux sociaux et persévérance leur ont permis d’attirer l’attention de la femme du PDG, qui a convaincu son mari de les recevoir.

Après une phase de test dans 415 cafés de la chaîne, les biscuits de la PME française vont désormais partir à la conquête de l’ensemble du pays.