2,25% de croissance en 2007: «atteignable» selon François Fillon

— 

La réduction du nombre de fonctionnaires en 2008 sera bien moindre que celle promise durant sa campagne par Nicolas Sarkozy, aux termes de l'annonce, mardi, des grandes lignes du budget par François Fillon.
La réduction du nombre de fonctionnaires en 2008 sera bien moindre que celle promise durant sa campagne par Nicolas Sarkozy, aux termes de l'annonce, mardi, des grandes lignes du budget par François Fillon. — Stéphane De Sakutin AFP
2,25% de croissance en 2007? Christine Lagarde «n’en sait rien», mais François Fillon, lui, juge «atteignable» cet objectif ainsi que celui de 2,5% en 2008. Le Premier ministre réagit ainsi, dans un entretien au «Monde» daté de mercredi, au tassement de la croissance observée au deuxième semestre, qui n’atteint que 0,3%.
 
«Les chefs d’entreprise que j’ai consultés sont très optimistes, a expliqué François Fillon. Je vois un énorme décalage entre une certaine morosité des commentaires et la réalité du moral des entreprises et des ménages français.»
 
Par ailleurs, le Premier ministre a annoncé qu’il réunirait la semaine prochaine les responsables des banques. Ces dernières «ne doivent prendre aucune mesure de durcissement du crédit face à la crise financière internationale», souhaite François Fillon. Il veillera, affirme-t-il à ce que les PME ne rencontrent pas de problème d’accès au crédit.