Emploi : Un simulateur pour calculer ses droits à la prime d’activité

TRAVAIL Cette prime est un nouveau dispositif d’aide aux salariés aux revenus modestes…

A.Ch.
— 
Les treize accueils de la CAF du département recevaient, en moyenne, entre 3 000 et 4 000 allocataires chaque jour.
Les treize accueils de la CAF du département recevaient, en moyenne, entre 3 000 et 4 000 allocataires chaque jour. — P.Magnien / 20 Minutes

Comment savoir si l’on peut bénéficier de la prime d’activité ? Pour aides les salariés aux revenus modestes qui pourraient être éligibles à ce nouveau dispositif entrant en vigueur au 1er janvier, Marisol Touraine, la ministre des Affaires sociales, lance ce mardi un simulateur en ligne. Disponible sur les sites de la Caisse d’allocations familiales et de la Mutualité sociale agricole , ce simulateur permet de calculer le montant de la prime d’activité qui pourra être versé à compter du 5 février 2016 aux travailleurs de plus de 18 ans gagnant moins de 1.500 euros nets par mois (pour un célibataire).

>> A lire aussi: Qui va bénéficier de la prime d'activité ?

5,6 millions de bénéficiaires

 Cette prime d’activité, dont le but annoncé par la ministre est de « donner plus de pouvoir d’achat aux travailleurs modestes », remplace la prime pour l’emploi et la partie « activité » du RSA. Mesure majeure de la loi sur le dialogue social votée en juillet dernier, elle pourrait bénéficier à quelque 4 millions de foyers, soit 5,6 millions de personnes dont un million de jeunes.

Selon les décrets d’application publiés ce mardi au Journal officiel, le montant forfaitaire de la prime « applicable à un foyer d’une personne est majoré de 50% lorsque le foyer comporte deux personnes. Ce montant est ensuite majoré de 30% pour chaque personne supplémentaire présente au foyer et à la charge de l’intéressé. » Pour des familles de plus de deux enfants, la majoration sera portée à 40%.

>> A lire aussi: Fusion Prime pour l'emploi-RSA: «Une excellente nouvelle pour les travailleurs pauvres»

Une enveloppe de 3,95 milliards d’euros

Par exemple, un célibataire sans enfant dont le salaire mensuel est de 1.300 euros nets par mois percevra une prime d'activité de 97 euros par mois. Un couple avec deux enfants dont les revenus mensuels sont au Smic (1.135 euros nets par mois) percevra une prime d'environ 243 euros par mois. Les jeunes actifs de 18 à 25 ans seront soumis aux mêmes conditions d’éligibilité que les autres travailleurs mais les étudiants et les apprentis seront éligibles à la prime d’activité s'ils justifient, durant un trimestre, de revenus d'activité d’au moins 893,25 euros par mois.

>> A lire aussi: Aurez-vous droit à la future prime d'activité?

Pour bénéficier de la prime, il faudra la demander sur un des deux sites (Caisse d’allocations familiales ou Mutualité sociale agricole) par un simple formulaire en ligne, sans aucun dossier papier ni justificatif. Ceux qui n’ont pas d’accès à Internet peuvent se rendre dans leur caisse d’allocations familiales pour obtenir de l’aide.  Le gouvernement table pour 2016 sur le fait qu’un ménage sur deux éligible à la prime en fasse la demande. Une enveloppe de 3,95 milliards d’euros a été prévue à ces fins.