Electroménager: L'UFC-Que Choisir dénonce les fausses promotions sur Internet

CONSOMMATION Selon l'association, les sites commerçants affichent des rabais gonflés artificiellement...

D.B.

— 

Un site marchand pendant les soldes
Un site marchand pendant les soldes — SALOM-GOMIS SEBASTIEN/SIPA

Prix barrés, offres flash… Gare aux mirages. Dans une étude publiée ce mercredi, l’UFC-Que Choisir affirme que les promotions affichées sur les sites de e commerce sont souvent trompeuses.

Des prix de référence non justifiés

Pour cela, l’association a étudié 966 promotions sur 10 sites de e-ommerce (Auchan, Boulanger, But, Carrefour, Conforama, Connexion, Fnac, Mistergooddeal, Topachat et Webdistr), pour trois types de produits (lave-linge, réfrigérateurs et téléviseurs).

Conclusion : « Aucun des sites ne donne d’indication sur la justification du prix de référence (généralement affiché sous la forme d’un prix barré) alors même que cette information est essentielle, puisque c’est le prix qui est utilisé pour séduire le consommateur avec un montant alléchant de remise », explique l’UFC-Que Choisir. « Sur la base de nos calculs, il apparaît que les prix de référence choisis par les professionnels ne sont réellement justifiés que dans moins d’un cas sur 5 ! », s’offusque l’association.

Ne se fier qu’au prix final

Dans plus d’un tiers des cas, le prix de référence sur lequel se base la supposée promotion correspond au tarif le plus élevé chez les concurrents au cours des six derniers mois. Et dans 41% des cas, l'association a constaté qu'il n'y avait aucune explication logique au montant du prix de référence annoncé par le site.

Du coup, les rabais sont souvent bien moins importants qu’annoncés. Et les gains potentiels par rapport à d'autres vendeurs en ligne concurrents sont en fait très mesurés: -8% en moyenne pour les lave-linge, -7% pour les réfrigérateurs, et -4% pour les téléviseurs.

L’UFC recommande donc aux consommateurs d’observer uniquement le prix final d’un produit, pas le pourcentage promotionnel. Et surtout de comparer tous les sites entre eux. Elle demande aux autorités françaises de rendre obligatoire l'apposition de l'origine du prix de base juste à côté du niveau de promotion.