L'Assemblée nationale adopte, en première lecture, le budget rectificatif 2015

© 2015 AFP

— 

Manuel Valls à l'Assemblée nationale à Paris le 8 décembre 2015
Manuel Valls à l'Assemblée nationale à Paris le 8 décembre 2015 — Eric FEFERBERG AFP

L'Assemblée nationale a adopté mardi, en première lecture, par 296 voix contre 246, le projet de budget rectificatif pour 2015, texte hétéroclite porteur notamment de mesures sur la fiscalité écologique, sur fond de COP21, mais aussi pour l'agriculture.

Une large majorité des socialistes et radicaux de gauche ainsi que la moitié des écologistes ont apporté leurs suffrages à ce texte, qui fait aussi office de «voiture-balai» budgétaire. 11 «frondeurs» PS se sont abstenus, comme 6 écologistes. Les Républicains et l'UDI, qui ont reconnu quelques «avancées» sur l'agriculture ou les emplois à domicile, ont voté contre en raison notamment d'une poursuite des hausses d'impôts. Contre aussi, le Front de Gauche a jugé ce budget «pas à la hauteur» des défis sociaux et écologiques.