Areva emporte un contrat de démantèlement sur le réacteur Superphénix à Creys-Malville

© 2015 AFP

— 

Le réacteur nucléaire Superphénix de Creys-Malville (Isère), le 10 avril 1987
Le réacteur nucléaire Superphénix de Creys-Malville (Isère), le 10 avril 1987 — AFP

Le groupe français Areva a annoncé mardi avoir décroché auprès d'EDF un contrat de «plusieurs dizaines de millions d'euros» portant sur le démantèlement des équipements internes de la cuve de l'ancien réacteur nucléaire Superphénix à Creys-Malville (Isère).

Le contrat, prévu pour durer jusqu'en 2024, «porte sur les études préalables, la qualification des procédés, la fabrication des outils et les travaux de démantèlement des équipements» ainsi que sur «le conditionnement des déchets, notamment ceux fortement radioactifs», précise un communiqué.