La Commission européenne donne son feu vert au rachat de Rue du Commerce par Carrefour

© 2015 AFP

— 

Le logo du site d'achat en ligne "Rue du Commerce" pris le 6 novembre 2013 à Paris
Le logo du site d'achat en ligne "Rue du Commerce" pris le 6 novembre 2013 à Paris — ERIC PIERMONT AFP

La Commission européenne a donné son feu vert mardi au rachat du site de vente en ligne Rue du Commerce par le groupe de grande distribution français Carrefour, estimant que les activités des deux sociétés n'avaient que peu en commun.

«La Commission a conclu que le projet d'acquisition ne posait aucun problème de concurrence étant donné que les chevauchements d'activités seraient minimes entre les deux sociétés», a expliqué l'exécutif européen, gardien de la concurrence, dans un communiqué.

L'opération a été examinée dans le cadre de la procédure simplifiée d'examen des opérations de concentration, a précisé la Commission.

Le rachat avait été annoncé en août et la foncière Altarea Cogedim, propriétaire de Rue du Commerce, tablait alors sur une finalisation «début 2016».

Avec cette acquisition, Carrefour, spécialiste du commerce de détail et présent principalement en Europe, en Amérique latine et en Asie, compte développer davantage sa stratégie dans le domaine des nouvelles technologies en lien avec ses magasins.

«Cette acquisition permettrait à Carrefour d'accélérer sa stratégie omnicanal en France et de se renforcer sur l'e-commerce non alimentaire en s'appuyant sur des expertises complémentaires», avait expliqué Carrefour dans le communiqué annonçant le rachat.

Fondée en 1999, Rue du Commerce rassemble près de 5 millions de visiteurs uniques par mois et a réalisé un volume d'affaires de 428,3 millions d'euros en 2014.