Prise d'otages à Bamako: «125 clients et 13 employés toujours» retenus dans l'hôtel

© 2015 AFP

— 

Des forces de sécurité maliennes évacuent des otages sortis de l'hôtel Radisson, le 20 novembre 2015 à Bamako
Des forces de sécurité maliennes évacuent des otages sortis de l'hôtel Radisson, le 20 novembre 2015 à Bamako — HABIBOU KOUYATE AFP

Au total «125 clients et 13 employés» étaient «toujours dans l'immeuble» de l'hôtel Radisson de Bamako où une prise d'otage était en cours vendredi, a indiqué le groupe hôtelier Rezidor à Londres.

«Selon nos toutes dernières informations, 125 clients et 13 employés sont toujours dans l'immeuble» de l'hôtel Radisson Blu de Bamako, a indiqué le groupe à 13H50 GMT.

De son côté, la télévision publique malienne a annoncé qu'environ «80 otages» avaient été libérés. «Nos forces spéciales ont libéré une trentaine d'otages et d'autres ont pu s'échapper tout seuls», a déclaré à l'AFP le ministre de la Sécurité, le colonel Salif Traoré.

Les forces spéciales maliennes ont donné l'assaut à l'hôtel, théâtre de cette prise d'otages massive dans laquelle 170 personnes ont été retenues, selon le groupe hôtelier.

«Trois otages ont été tués», a indiqué le ministère malien de la Sécurité intérieure, sans révéler leur nationalité, ni les circonstances dans lesquelles ils ont été tués, mais le colonel Salif Traoré, a ensuite indiqué à l'AFP qu'il s'agissait d'étrangers.

Selon le ministère de la Sécurité, les assaillants sont au nombre de «deux ou trois», des témoins faisant état d'une «dizaine d'assaillants» armés.

Le groupe hôtelier a de son côté indiqué avoir «mis en place des lignes téléphoniques dédiées pour venir en aide aux familles des clients et des employés», le 0 800 940 164 en France ou le +33170837437 depuis l'étranger.