Bourse de Paris: Les valeurs de l'hôtellerie, du luxe et du transport en baisse

TOURISME Les attentats perpétrés à Paris pourraient avoir un effet négatif sur le tourisme…

20 Minutes avec agence

— 

Le groupe français Accor a annoncé mardi céder Motel 6, son pôle hôtellerie économique d'Amérique du Nord et enseigne la moins rentable du géant international, au fonds d'investissement Blackstone qui lui permettra d'engranger 330 millions d'euros de cash.
Le groupe français Accor a annoncé mardi céder Motel 6, son pôle hôtellerie économique d'Amérique du Nord et enseigne la moins rentable du géant international, au fonds d'investissement Blackstone qui lui permettra d'engranger 330 millions d'euros de cash. — Loic Venance afp.com

C’est sans surprise que les valeurs de l’hôtellerie, du luxe et du transport ont connu une forte baisse ce lundi, en ouverture à la Bourse de Paris, indique Reuters.

La plus forte baisse du CAC 40 a été attribuée au premier opérateur hôtelier européen, Accor, qui a abandonné 6,6 % un peu avant 10 heures. Air France a également perdu 6,9 %, Eurotunnel 3,98 % et ADP (Aéroports de Paris) 4,05 %. Pas de miracle non plus du côté du luxe, avec un recul de 3,3 % pour Hermès, 2,37 % pour LVMH et 1,85 % pour Kering.

Moins de tourisme en Europe avant les fêtes

De quoi inquiéter les professionnels du tourisme en France, qui craignent une désertion plus massive encore que celle qui avait touché le secteur à la suite des attentats de janvier. Le luxe, secteur où la clientèle touristique pèse pour environ la moitié des ventes en Europe, est aussi directement concerné.

« Les flux touristiques vers l’Europe vont nettement baisser dans les semaines qui viennent, et ce juste avant la période cruciale de Noël », soulignent les analystes de Bryan Garnier.

À Air France en revanche, il n’y a « eu aucun impact sur le remplissage des avions ce week-end », a fait savoir une porte-parole de la compagnie, en indiquant n’avoir pas encore d’éléments sur un éventuel impact sur les réservations.