Auchan condamné à 14.300 euros d'amende en Russie pour des infractions sanitaires

© 2015 AFP

— 

Un magasin Auchan à Moscou le 22 octobre 2012
Un magasin Auchan à Moscou le 22 octobre 2012 — Natalia Kolesnikova AFP

La chaîne française de grande distribution Auchan a été condamnée en Russie à une amende d'un million de roubles (14.300 euros) pour des infractions aux règlementations sanitaires sur certains de ses produits, a-t-on appris mardi.

Le tribunal d'arbitrage de Moscou a condamné Auchan pour «violation des exigences règlementaires sur la qualité de ses produits» dans un de ses hypermarchés de Moscou, a rapporté l'agence de presse russe Ria Novosti.

Le tribunal moscovite a estimé que 14 échantillons analysés ne respectaient pas les exigences sanitaires russes, sans préciser quelles infractions étaient exactement reprochées aux échantillons en question.

Contactée par l'AFP, la porte-parole d'Auchan en Russie, Maria Kournossova, a indiqué que l'entreprise allait «contester cette décision» avec laquelle «elle n'est pas d'accord».

Le jugement du tribunal d'arbitrage de Moscou suit une plainte de l'agence sanitaire russe, Rosselkhoznadzor.

Début août, celle-ci avait accusé Auchan, après une vague de contrôles, de ne pas respecter les dates de péremption ou les règles en termes de traitement des déchets alimentaires.

Auparavant, dans une autre affaire, Auchan avait été accusé de vendre des mélanges de viande en les faisant passer pour du boeuf ou du porc hachés. Concernant cette dernière affirmation, l'enseigne française avait contesté la méthode d'analyses et réclamé de nouvelles recherches.

Le distributeur français est implanté depuis 2002 en Russie où il est très présent avec 88 magasins.