Le Rafale «se rapproche» de son premier contrat en Inde, selon le PDG de Dassault Aviation

© 2015 AFP

— 

Un avion Rafale français, lors d'une démonstration au Aero India 2013 à Bangalore, dans le sud de l'Inde, le 6 février 2013
Un avion Rafale français, lors d'une démonstration au Aero India 2013 à Bangalore, dans le sud de l'Inde, le 6 février 2013 — Manjunath Kiran AFP

Le Rafale «se rapproche» de son premier contrat en , a assuré mardi le PDG de , , en recevant le prix d'«Industriel de l'année» décerné par le magazine Usine Nouvelle.

«Avec l', le mot le plus important, c'est la patience», a déclaré M. Trappier. «Je pense que nous nous rapprochons du but avec un premier contrat pour 36 avions. Ca donnera lieu très certainement à d'autres après.»

«Je suis assez optimiste sur la signature assez rapide», a-t-il ajouté, en estimant qu'un quatrième contrat à l'export du pourrait être engrangé l'année prochaine.

«Je pense qu'il y aura un quatrième contrat qui se matérialisera l'année prochaine», a-t-il dit en prévenant toutefois que «rien n'est acquis tant que c'est pas signé.»

M. Trappier a reçu ce prix à l'occasion des Assises de l'Industrie organisée le magazine.

L'avion de combat français a remporté deux contrats cette année, ses premières ventes à l'export, avec 24 appareils vendus à l' en début d'année, et 24 autres au .

Des négociations sont en cours depuis avril entre les gouvernements français et indien pour l'achat de 36 Rafale.