L'Oreal accusé d'avoir affublé Penelope Cruz de faux cils

C. F. avec AFP

— 

L'Oreal est accusé de publicité mensongère au Royaume-Uni pour avoir fait porter des faux-cils à l'actrice espagnole Penelope Cruz
L'Oreal est accusé de publicité mensongère au Royaume-Uni pour avoir fait porter des faux-cils à l'actrice espagnole Penelope Cruz — DR

Pas besoin d’un télescope pour deviner la supercherie. Le géant français des cosmétiques L'Oréal est accusé de publicité mensongère au Royaume-Uni pour avoir fait porter des faux cils à l'actrice espagnole Penelope Cruz dans une publicité vantant son mascara «Telescopic».

4-Pénelope cruz L'oreal Mascara
envoyé par Pubspots

Pour l'autorité de régulation de la publicité britannique (ASA), la campagne récemment diffusée dans la presse et à la télévision enfreint les règles admises en exagérant le pouvoir allongeant du produit, «jusqu'à 60%» selon L'Oréal, sans préciser que l'actrice porte des faux cils et que l'allongement ne portait que sur «l'apparence des cils» et non sur les cils eux-mêmes.

Pris en flagrant délit, L'Oréal a dû admettre que l’héroïne de «Volver» portait «quelques» faux-cils dans cette publicité, certificat signé par l'actrice elle-même et sa maquilleuse à l’appui. Le groupe a tout de même plaidé que c'était «une pratique commune dans ce domaine que d'utiliser quelques cils artificiels pour s'assurer d'une bonne tenue des cils lors des tournages et prises de vue».

Il n’empêche, l'ASA a demandé qu'à l'avenir la marque fasse mention de tels rajouts dans ses campagnes. Cette dernière a indiqué qu’elle obtempérerait, tout en soulignant que «l'ASA avait auparavant accepté plus d'une fois ces pratiques comme n'étant pas mensongères». L’affaire est en tout cas déjà parodiée par l’actrice britannique Ronni Ancona, qui, à la manière de feus «les Inconnus», singe une Pénélope Cruz tout en cils.