AccorHotels négocie le rachat du canadien FRHI

© 2015 AFP

— 

Le PDG d'Accor Hotels Sébastien Bazin le 3 juin 2015 à Paris
Le PDG d'Accor Hotels Sébastien Bazin le 3 juin 2015 à Paris — Eric Piermont AFP

Le géant français de l'hôtellerie AccorHotels négocie le rachat pour environ 3 milliards de dollars de son concurrent canadien FRHI, propriétaire des hôtels de luxe Fairmont, Raffles et Swissotel, auprès de ses propriétaires qataris et saoudiens, a affirmé jeudi le Wall Street Journal.

Interrogé par l'AFP, le groupe français s'est refusé à tout commentaire.

Selon le quotidien, qui dit s'appuyer sur des sources au fait du dossier, AccorHotels est le candidat préféré pour le rachat, parmi quatre finalistes, et pourrait conclure un accord dès le début du mois de novembre.

FRHI est détenu par un fonds souverain qatari et Kingdom Holding, la société de portefeuille du richissime prince saoudien Al-Walid ben Talal.

Outre ses chaînes Fairmont, Raffles et Swissotel, FRHI possède aussi des établissements emblématiques tels que le Plaza à New York, le Peace Hotel à Shanghai, et le célèbre Savoy à Londres.