La Chine commande cent avions A320 à Airbus

ACHAT L'annonce a été faite à l'occasion d'une visite d'Angela Merkel en Chine...

20 Minutes avec AFP

— 

Un Airbus A320 de la compagnie Air France décolle de l'aéroport de Toulouse-Blagnac le 10 février 2015
Un Airbus A320 de la compagnie Air France décolle de l'aéroport de Toulouse-Blagnac le 10 février 2015 — Pascal Pavani AFP

Les usines vont ptourner à bloc. La Chine a passé ce jeudi une commande massive de 100 appareils monocouloirs A320 auprès d'Airbus, au premier jour d'une visite de la chancelière allemande Angela Merkel qui s'est déclarée «confiante» sur la résistance de la deuxième économie mondiale.

Cette visite de deux jours à Pékin marque un temps fort de l'activité diplomatique entre la Chine et l'Europe, intervenant peu après un voyage très médiatisé du président chinois Xi Jinping au Royaume-Uni et à quelques jours d'une venue en Chine de François Hollande.

9,7 milliards de dollars au prix catalogue

La commande des Airbus A320, d'un montant de 9,7 milliards de dollars au prix catalogue, a été dévoilée à l'occasion de la rencontre de Merkel avec le Premier ministre chinois Li Keqiang, et confirmée à l'AFP par un porte-parole de l'avionneur. S'y ajoute la confirmation simultanée de 30 commandes de long-courriers A330, valorisés à quelque 6,9 milliards de dollars au prix catalogue, qui faisaient déjà l'objet d'un protocole d'accord, conclu fin juin à Paris.

L'annonce pourrait mettre du baume au coeur des industriels allemands, particulièrement soucieux du net essoufflement de l'activité en Chine, dont le premier partenaire commercial est l'Union européenne, et qui constituent un marché-clé pour les exportations allemandes, de machines-outil notamment.

Angela Merkel s'est voulue rassurante jeudi, alors que la Chine devrait enregistrer cette année sa plus faible croissance depuis un quart de siècle. «J'ai assurément confiance dans l'économie chinoise» dont le développement doit affronter «des bouleversements et des mutations», a-t-elle affirmé.