France Télévisions: Ernotte s'engage sur un «déficit zéro en 2016»

© 2015 AFP
— 
Delphine Ernotte, présidente de France Télévisions, devant la commission des affaires culturelles de l'Assemblée, le 28 octobre 2015
Delphine Ernotte, présidente de France Télévisions, devant la commission des affaires culturelles de l'Assemblée, le 28 octobre 2015 — DOMINIQUE FAGET AFP

La présidente de France Télévisions, Delphine Ernotte, s'est engagée mercredi sur un «déficit zéro en 2016», revenant sur sa prévision annoncée mi-septembre d'un déficit de 50 millions d'euros.

«Je m'engage à ce qu'on soit à déficit zéro en 2016», a déclaré Mme Ernotte lors d'une audition devant la commission des Affaires culturelles de l'Assemblée nationale, deux mois après sa prise de fonction.

Les députés ont voté le 19 octobre une légère hausse des moyens de France Télévisions. La nouvelle présidente s'est engagée mercredi à faire «l'autre moitié du chemin» via des économies.

«Comment va-t-on faire ce déficit zéro? Pour 2016, ce ne sera pas des réformes structurelles mais conjoncturelles: on aménage nos grilles, on renégocie certains contrats, on utilise mieux la multi-diffusion pour aller chercher ce complément et être à l’équilibre en 2016. Donc, je ne lâcherai rien sur le plan des économies», a-t-elle expliqué.

Mi-septembre, elle avait averti que le déficit du groupe public pourrait atteindre 50 millions d'euros à l'horizon 2016, après le refus du gouvernement d'un retour de la publicité après 20H00 et d'une hausse de la redevance.