Etats-Unis: Wal-Mart veut tester la livraison par drones

DISTRIBUTION Une option qui pourrait s’avérer utile pour les clients qui ne vivent pas à proximité d’un magasin de l’enseigne…

20 Minutes avec agences

— 

Un magasin Walmart, le 18 août 2015 à Miami, en Floride
Un magasin Walmart, le 18 août 2015 à Miami, en Floride — Joe Raedle GETTY IMAGES NORTH AMERICA

Emboîtant le pas d’Amazon, le géant américain de la distribution Wal-Mart veut lui aussi se lancer dans la livraison par drones. La firme a déposé, ce lundi, une demande en ce sens auprès de l’agence fédérale de l’aviation (FAA).

« Nous testons la technologie des drones en intérieur depuis plusieurs mois. Ceci nous donnerait la permission de commencer à faire des tests en extérieur », a expliqué un porte-parole du groupe américain.

A lire aussi : La Poste suisse va tenter les livraisons de colis par drone

Surveillance des entrepôts et livraisons à domicile

Dans sa requête, Wal-Mart détaille toute une série d’usages possibles pour ses drones à savoir le transport des achats des clients (du magasin vers la voiture garée sur le parking), la livraison à domicile mais aussi la surveillance de ses centres de distribution ou encore la collecte de données aériennes.

« L’usage de drones fait partie de nos efforts permanents pour améliorer l’efficacité de notre chaîne d’approvisionnement et pour servir les consommateurs plus vite et mieux », a ainsi précisé le porte-parole. Celui-ci a par ailleurs souligné la pertinence d’une telle alternative, rappelant que 70 % de la population américaine se trouve à moins de cinq miles (environ huit kilomètres) d’un magasin de l'enseigne.

A noter que, dans le sillage des deux géants de la distribution, d’autres groupes tels qu’Alphabet (la maison mère de Google) ou le chinois Alibaba, songent à exploiter la livraison par drones.