Equipement automobile: le canadien Linamar lance une OPA sur Montupet

© 2015 AFP

— 

Une ouvrière dans une fonderie de l'équipementier automobile français Montupet, le 19 janvier 2012 à Ingrandes près de Châtellerault
Une ouvrière dans une fonderie de l'équipementier automobile français Montupet, le 19 janvier 2012 à Ingrandes près de Châtellerault — Alain Jocard AFP

Le fabricant canadien de pièces automobiles Linamar a annoncé jeudi son intention de déposer une offre publique d'achat sur son homologue français Montupet, à un prix de 71,53 euros par action, ce qui valorise la société à 771 millions d'euros.

Les dirigeants et actionnaires historiques de Montupet, qui détiennent au total 36,6% du spécialiste des pièces de fonderie en aluminium pour l'automobile, se sont engagés à apporter leurs titres à l'offre, a précisé Linamar dans un communiqué.

"Le rapprochement des deux entités représente une étape importante dans la stratégie de Linamar visant à créer un leader mondial de la fonderie et de l'usinage intégrés de pièces en aluminium destinées au marché automobile", a-t-il expliqué.

"Nos activités sont très complémentaires, avec notre compétence dans l'usinage de finition et l'expertise de Montupet dans la fonderie.

Le prix proposé représente une prime de 15,5% par rapport au cours de clôture de Montupet mercredi soir (61,93 euros) et une prime de 26,7% par rapport à la moyenne des trente derniers jours de cotation.

L'action Montupet avait été suspendue jeudi matin à la Bourse de Paris, dans l'attente d'un communiqué.