Scandale de Volkswagen: Les ventes mondiales en baisse de 1,5% en septembre

AUTOMOBILE Mais il est trop tôt pour y lire une conséquence du scandale sur les moteurs truqués...

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration de la société allemande Volkswagen, au cœur du scandale.
Illustration de la société allemande Volkswagen, au cœur du scandale. — SIPA

Le géant allemand de l'automobile Volkswagen, secoué par le scandale de ses moteurs truqués, a vendu 885.000 voitures dans le monde en septembre, soit 1,5% de moins qu'un an auparavant, selon des chiffres publiés vendredi.

«Moins de dix» personnes responsables du trucage des moteurs Volkswagen selon le Parquet

Mais le scandale n'explique pas le recul

Sur neuf mois, janvier à septembre, les ventes affichent un recul de la même ampleur, à 7,43 millions d'unités toutes marques confondues. La mauvaise performance de certains marchés dont la Chine et le Brésil explique ces chiffres, qui ne portent pas encore la marque du scandale des moteurs truqués, révélé fin septembre.