Prise de rendez-vous médicaux en ligne: Doctolib lève 18 millions d'euros

© 2015 AFP

— 

La start-up française Doctolib, spécialiste de la prise de rendez-vous médicaux en ligne, annonce avoir levé 18 millions d'euros supplémentaires pour donner un "nouveau coup d'accélérateur à sa croissance"
La start-up française Doctolib, spécialiste de la prise de rendez-vous médicaux en ligne, annonce avoir levé 18 millions d'euros supplémentaires pour donner un "nouveau coup d'accélérateur à sa croissance" — Thierry Zoccolan AFP

La start-up française Doctolib, spécialiste de la prise de rendez-vous médicaux en ligne, a annoncé mardi avoir levé 18 millions d'euros supplémentaires pour donner un «nouveau coup d'accélérateur à sa croissance».

Fondée en 2013 et employant 120 personnes, la start-up avait déjà levé 5 millions d'euros l'an dernier. Elle indique mettre en relation chaque mois 2 millions de Français avec environ 5.000 médecins et 100 établissements de santé.

«L'accueil réservé à Doctolib par les professionnels de santé et les patients a été bien au-delà de nos espérances et nous permet d'avoir aujourd'hui une croissance et une base de praticiens sans égal en France», s'est félicité le président et cofondateur de Doctolib, Stanislas Niox-Chateau, cité dans un communiqué.

La nouvelle levée de fonds a pour objectif de consolider la position de la société en France, de lancer Doctolib en Europe et d'«améliorer encore les outils et services pour les patients et les professionnels de santé», a expliqué la start-up.

Le fonds de capital-risque Accel (Facebook, BlaBlaCar notamment) a participé à cette nouvelle levée de fonds, rejoignant des investisseurs déjà présents comme Pierre Kosciusko-Morizet et Pierre Krings, cofondateurs du site d'achat et de revente en ligne PriceMinister.