Ralph Lauren: Le créateur laisse les rênes de son groupe à un ancien de H&M

MODE Après avoir dirigé sa marque pendant près d’un demi-siècle, Ralph Lauren transmet son « bébé » au suédois Stefan Larsson…

20 Minutes avec agences

— 

Kanye West et Ralph Lauren
Kanye West et Ralph Lauren — kimkardashian/Instagram

Le créateur Ralph Lauren, l’un des grands noms de la mode américaine, va quitter la direction générale du groupe qui porte son nom après presque un demi-siècle à la barre. Il sera remplacé par Stefan Larsson, un quadragénaire suédois qui était jusqu’ici président de la chaîne d’habillement Old Navy, filiale du groupe Gap, et qui avait auparavant passé 15 ans au sein du groupe suédois de prêt-à-porter H & M.

Agé de 75 ans, Ralph Lauren ne quitte par pour autant la société dont il demeure président exécutif et responsable de la création. « Mon rôle est de penser en permanence à l’avenir de cette société et à la manière de la faire avancer », a expliqué le natif de New York, cité dans le communiqué publié ce mardi par la société.

7,6 milliards de dollars de chiffre d’affaires

D’une petite boutique de cravates qu’il avait ouverte en 1967, Ralph Lauren a fait une marque mondiale, qui a réalisé, en 2014, 7,6 milliards de dollars de chiffre d’affaires. Pas question, pour le fondateur, de confier son groupe à un dirigeant en qui il n’aurait pas une entière confiance. On ne s’étonnera donc pas de voir Ralph Lauren louer les qualités de Stefan Larsson, sa « sensibilité », son « honnêteté » et son « authenticité », et le présenter comme quelqu’un d'« exceptionnellement talentueux ».

Wall Street semble être d’accord avec le créateur puisqu’après l’annonce du choix de son successeur, le titre Ralph Lauren a gagné 4,68 % à 108,92 dollars dans les échanges électroniques d’après-clôture alors que le titre Gap a chuté de 2,38 % à 29,50 dollars.