Israël annonce un accord majeur sur l'exploitation du gaz naturel

© 2015 AFP

— 

Benjamin Netanyahu a annoncé le 13 août à Tel Aviv un accord de grande ampleur avec un consortium comprenant l'américain Noble Energy pour l'exploitation des réserves israéliennes de gaz naturel en Méditerranée
Benjamin Netanyahu a annoncé le 13 août à Tel Aviv un accord de grande ampleur avec un consortium comprenant l'américain Noble Energy pour l'exploitation des réserves israéliennes de gaz naturel en Méditerranée — MENAHEM KAHANA AFP

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a annoncé jeudi la conclusion d'un accord majeur entre son gouvernement et un consortium comprenant l'américain Noble Energy sur l'exploitation des réserves israéliennes de gaz naturel en Méditerranée.

«Cet accord va rapporter des centaines de milliards de shekels (1 shekel = 0,26 USD) aux Israéliens dans les années à venir», a dit M. Netanyahu dans une brève déclaration. «Le gaz qui arrivera en Israël contribuera aussi à réduire de manière considérable le coût de la vie», a-t-il ajouté.

M. Netanyahu n'a pas fourni de détail sur cet accord. La discussion entre le gouvernement d'une part, Noble Energy et son associé israélien Delek Group d'autre part concernait notamment le prix du gaz provenant des réserves israéliennes et le développement futur de ces réserves.

Noble Energy et Delek Group exploitent ensemble depuis 2013 le gisement de gaz de Tamar, à environ 80 km au large de Haïfa. Ils sont également associés pour développer Leviathan, plus grand champ gazier de Méditerranée, dont l'exploitation à 130 km des côtes de Haïfa devrait commencer quand les réserves de Tamar commenceront à se tarir.

Des accords antérieurs avec le gouvernement israélien ont été remis en cause au cours des derniers mois par l'autorité de la concurrence, provoquant l'ouverture de nouvelles négociations soumises à de fortes pressions politiques.