Patrick Drahi, président du groupe européen Altice, le 24 juin 2015 à Paris
Patrick Drahi, président du groupe européen Altice, le 24 juin 2015 à Paris — MIGUEL MEDINA AFP

ECONOMIE

Altice, le groupe de Patrick Drahi, rachète l'américain Cablevision pour 15,7 milliards d'euros

Le magnat des médias et télécoms français s'implante aux Etats-Unis...

Pour 15,7 milliards d’euros soit l’équivalent du PIB du Mali, Patrick Drahi, du moins son groupe Altice, s’est offert le 4e câblo-opérateur américain Cablevision. Le nouveau magnat des médias avait déjà affiché son ambition de conquérir le marché americain. Avec ce rachat, il fait une entrée solide sur le marché américain. 1

Altice, maison mère de SFR-Numéricable, a confirmé l’acquisition jeudi matin. En mai, Patrick Drahi, troisième fortune de France, avait racheté, via Altice, Suddenlink, septième câblo-opérateur américain, pour un peu plus de 9 milliards de dollars (8 milliards d’euros). Le nouvel ensemble constitué avec Cablevision « représente le quatrième plus gros câblo-opérateur sur le marché américain », assure le groupe dans un communiqué.