Il y a davantage de millionnaires en Asie-Pacifique qu’en Amérique du Nord

FORTUNES C’est ce que révèle une étude publiée par Capgemini et RBC Wealth Management…

Anne-Laëtitia Béraud

— 

Illustration d'un Chinois devant une enseigne de luxe à Pékin, le 5 novembre 2014.
Illustration d'un Chinois devant une enseigne de luxe à Pékin, le 5 novembre 2014. — Newscom/kyodowc/Sipa

La région Asie-Pacifique dépasse désormais l’Amérique du Nord en termes de millionnaires. Grâce à la croissance continue dans cette zone, il y a plus millionnaires en Chine, en Indonésie et en Thaïlande qu’aux Etats-Unis et au Canada, révèle l’étude annuelle « World Wealth Report » de Capgemini et RBC Wealth Management repérée par le Guardian ce mercredi.

Selon cette étude, il y 4,69 millions de ces super-riches en Asie-Pacifique, contre 4,68 millions en Amérique du Nord. Ces personnes fortunées sont à la tête d’actifs équivalant à au moins 1 million de dollars US (environ 890.000 euros), sans compter leur résidence principale et les biens de consommation.

14,65 millions de personnes fortunées dans le monde

« L’Asie-Pacifique poursuit sa course incroyable dans la création de richesse et elle ne semble pas ralentir de sitôt », explique au quotidien Barend Janssens, chef de RBC Wealth Management en Asie. « Malgré quelques récents problèmes économiques, la richesse de cette région [Asie-Pacifique] devrait mener la croissance mondiale. »

L’étude ne reflète cependant pas les turbulences du marché en Chine, où les marchés boursiers font des montagnes russes depuis plusieurs mois à cause, notamment, des dévaluations du yuan.

En 2015, on comptait 14,65 millions de ces super-riches dans le monde, selon cette même étude.