Etats-Unis: Google lance Google Express pour livrer des produits frais

E-COMMERCE Sachant que le marché américain de l'épicerie en ligne pèse 10,9 milliards de dollars par an...

20 Minutes avec agence

— 

Le logo de Google à l'entrée du campus de Google à Mountain View en Californie, le 20 février 2015
Le logo de Google à l'entrée du campus de Google à Mountain View en Californie, le 20 février 2015 — Susana Bates AFP

Google s’apprête à faire évoluer son service de livraison, Google Express, et va se mettre à livrer à domicile des produits frais. Se basant sur les dernières analyses de l’institut IbisWorld, selon lesquelles le marché américain de l’épicerie en ligne pèse 10,9 milliards de dollars par an et devrait croître d’environ 9,6 % chaque année jusqu’en 2019, Google emboîte le pas à Amazon.

Whole Foods Market ou Costco comme partenaires

Le poids lourd du e-commerce qui a lancé son Amazon Fresh en 2007 à Seattle, à Los Angeles, à New York ou encore à Philadelphie, va donc devoir compter sur la concurrence acharnée de l’omniprésente firme de Mountain View.

Bien décidé à mettre des bâtons dans les roues d’Amazon et à diviser son royaume du shopping sur le Net, Google devrait tester son Google Express, livreur à domicile de produit frais 2.0, dans deux grandes villes, parmi lesquelles San Francisco, rapporte Bloomberg. Bananes, fraises, champignons ou salades seront, eux, fournis par des chaînes partenaires. Les noms de Whole Foods Market ou Costco ont déjà été cités.