Le taux de chômage stable au deuxième trimestre

EMPLOI Il touche 2,9 millions de personnes...

20 Minutes avec AFP

— 

Taux de chômage stable au deuxième trimestre, à 10% de la population active en métropole, touchant 2,9 millions de personnes
Taux de chômage stable au deuxième trimestre, à 10% de la population active en métropole, touchant 2,9 millions de personnes — Philippe Huguen AFP

Le taux de chômage est resté stable au deuxième trimestre, à 10 % de la population active en métropole, touchant 2,9 millions de personnes, a annoncé jeudi l’Insee.

>> Chômage et polémiques: Le bilan de Rebsamen au ministère du Travail

En incluant l’Outre-mer, le taux de chômage mesuré par l’Institut national de la statistique selon les normes du Bureau international du travail (BIT), est également stable à 10,3 % au deuxième trimestre par rapport au précédent. Sur un an, le chômage a crû de 0,3 % en métropole et de 0,2 % en France entière.

En progression chez les personnes âgées

Le chômage a diminué chez les jeunes de moins de 24 ans (-0,6), ainsi que chez les 25 à 49 ans (-0,2), mais il a été en progression chez les personnes âgées de 50 ans ou plus (+0,6).

L’économie française avait stagné durant le 2e trimestre : la croissance avait été nulle, plombée par la consommation après un net rebond de 0,7 % au premier.

De son côté, Pôle emploi avait annoncé un léger recul en juillet du nombre des demandeurs d’emploi sans activité (-1.900), pour la première fois depuis six mois.

Des chiffres différents de Pôle emploi

Les chiffres de l’Insee sont souvent divergents de ceux de Pôle emploi, ce dernier recensait fin juillet 3,55 millions de demandeurs d’emploi sans aucune activité.

L’écart entre les deux indicateurs s’explique par le fait qu’ils ne mesurent pas le chômage de la même manière : Pôle emploi recense les demandeurs d’emploi inscrits sur ses listes alors que l’Insee mesure son taux à partir d’une enquête effectuée chaque trimestre auprès de quelque 110.000 personnes.