Free Mobile a gagné plus de 800.000 abonnés au premier semestre

TELEPHONIE L’opérateur détient ainsi 16 % de part de marché en France…

20 Minutes avec AFP

— 

L'UFC Que Choisir avait indiqué que l'arrivée de Free Mobile en 2012 avait permis un gain de pouvoir d'achat de près de 7 milliards d'euros
L'UFC Que Choisir avait indiqué que l'arrivée de Free Mobile en 2012 avait permis un gain de pouvoir d'achat de près de 7 milliards d'euros — Jean Ayissi AFP

Ils ont tout compris. L’opérateur Free a gagné plus de 800.000 abonnés en téléphonie mobile au premier semestre, portant ainsi à 16 % sa part de ce marché en France, a annoncé ce lundi sa maison mère Iliad.

Au cours des six premiers de l’année, le groupe de télécoms créé par Xavier Niel a enregistré une hausse de 16 % de son bénéfice net à 163 millions d’euros, pour un chiffre d’affaires en hausse de 7 % à 2,2 milliards d’euros.

60 % de la population en 4G d’ici décembre

Dans le mobile, Free poursuit sa quête de nouveaux abonnés et revendique 16 % de part de marché (contre 15 % à fin mars), avec une progression de plus de 800.000 nouveaux abonnés, pour frôler le seuil de 11 millions de clients.

Cette progression, associée au mouvement qui voit certains clients passer à un forfait plus onéreux, a fait progresser de 18,1 % les ventes du groupe dans ce secteur, à 880 millions d’euros. Free Mobile représente désormais 40 % des ventes totales d’Iliad. Par ailleurs, Iliad a confirmé l’objectif de taux de couverture 4G de 60 % de la population d’ici à la fin de l’année.