Le prix du pétrole devrait rester bas «un certain temps», selon le patron de Total

ECONOMIE Les fondamentaux du marché et une offre extrêmement abondante devraient soutenir les prix à la baisse, a expliqué ce jeudi le directeur général du pétrolier français…

C.P. avec AFP
— 
 Station essence Total sur l'aire de repos de Lissses sur l'autoroute A6.
Station essence Total sur l'aire de repos de Lissses sur l'autoroute A6. — A. GELEBART / 20 MINUTES / SIPA

Le cours du pétrole baisse et ça n’est pas fini. C’est ce qu’a indiqué ce jeudi le directeur général de la major française Total, Patrick Pouyanné lors de l’université d’été du Medef.

Interrogé sur l’évolution des cours du pétrole brut, qui rechutent depuis juillet et évoluent actuellement à leurs niveaux les plus bas depuis début 2009, le dirigeant a répondu : « Est-ce que ça va durer ? Franchement je pense que oui, pour un certain temps ».

Pétrole : Pourquoi la chute du cours du brut ne se répercute pas totalement sur les prix à la pompe ?

Record de consommation

Cette situation devrait perdurer « parce qu’il y a des fondamentaux de marché, parce que (…) l’offre est extrêmement abondante », a-t-il ajouté.

« La demande commence à réagir », encouragée par ces prix faibles, a-t-il toutefois observé. « La hausse de la demande de pétrole cette année va être la plus importante depuis 10 ans, parce que, les prix baissant, il y a plus de conso (mmation), y compris en Europe, y compris en France », a estimé le dirigeant.