Fiscalité: La baisse pourrait cibler l'impôt sur le revenu selon Michel Sapin

FISCALITE Ce geste fiscal concernerait en premier lieu les 9 millions de Français « les plus modestes »…

20 Minutes avec agence

— 

Illustration impôts sur le revenu
Illustration impôts sur le revenu — GILE MICHEL/SIPA

Une baisse des impôts devrait bel et bien avoir lieu en 2016. Interrogé ce mercredi sur la question par RTL, le ministre des Finances Michel Sapin a tenu à confirmer une nouvelle fois l’annonce faite par le président François Hollande le 19 août dernier.

Selon lui, l’impôt sur le revenu, qui « est certainement celui qui a fait le plus de mal au cours de ces dernières années », sera particulièrement ciblé par cette baisse, afin de soulager en particulier les foyers imposables les plus pénalisés ces dernières années.

La baisse des impôts peut-elle relancer la croissance économique ?

Un geste fiscal estimé à 3 milliards d'euros

« Les Français les plus modestes, qui ont supporté très fortement les hausses d’impôt » seront en effet ceux qui bénéficieront de cette réduction, a également tenu à assurer le ministre, précisant que cette orientation n’entraînera en rien une augmentation fiscale pour les autres populations imposables.

Outre l’impôt sur le revenu, « question principale pour les Français », Michel Sapin envisagerait également d’autres pistes de réduction fiscale. Les baisses d’impôts, programmées pour quelque 9 millions de ménages, seraient ainsi actuellement « sur les feuilles », selon les mots du ministre. « Nous avons financé, par des diminutions de dépenses, une diminution d’impôts de l’ordre de 3 milliards », a-t-il conclu.