Les six raisons pour lesquelles la France est championne du monde du tourisme

VOYAGES Selon le ministre des Affaires étrangères, également en charge du tourisme, Laurent Fabius, les touristes devraient être plus de 85 millions à visiter la France cette année…

Delphine Bancaud

— 

Une touriste sur  le parvis de la cathédrale Notre Dame de Paris.
Une touriste sur le parvis de la cathédrale Notre Dame de Paris. — A. GELEBART / 20 MINUTES

Avec un afflux de touristes étrangers cet été, la France devrait battre encore son record mondial de fréquentation cette année en avoisinant les 85 millions de visiteurs étrangers, selon les premières tendances annoncées jeudi par le ministère des Affaires étrangères en charge du tourisme, Laurent Fabius. D’excellents résultats qui sont dus aux multiples atouts du pays pour attirer les touristes. 20 minutes les détaille.

1. La diversité de ses paysages

Des villes magnifiques, un littoral avec différentes mers, des lacs, de nombreux domaines skiables, de belles campagnes, des régions tropicales en outre mer… « Rares sont les pays qui offrent un tel choix de destinations, avec des identités régionales fortes. En 300 km, on peut totalement changer de paysage », souligne Guy Raffour, PDG du cabinet d’études marketing Raffour, spécialisé dans le tourisme. Et même si une majorité de touristes viennent en France pour visiter Paris, notre pays a su susciter leur curiosité au-delà de la région francilienne. « Les villes comme Bordeaux, Marseille, Nice, Lyon, Nantes pour ne citer qu’elles, ont su valoriser leur patrimoine pour attirer les étrangers », note Didier Arino, directeur du cabinet Protourisme.

>> La Provence se vend à l’étranger

2. La richesse de son patrimoine historique, culturel et artistique

« L’histoire de France et ses écrivains sont connus dans le monde entier et beaucoup de touristes ont envie de les approcher de près », constate Guy Raffour. Et ils ne sont pas déçus car la France recèle de châteaux, d’églises, de musées, de monuments, de sites préhistoriques… « Et ce patrimoine est en très bon état, car beaucoup de monuments ont été restaurés et sont mis en valeur par un bel éclairage et des espaces verts bien entretenus », souligne Guy Raffour. « Les espaces naturels ont aussi été préservés en France car nos côtes n’ont pas été trop bétonnées », ajoute Didier Arino. Notre pays bénéficie de beaucoup de parcs, de sites ornithologiques… « Nous avons un grand savoir-faire en matière de festivals et de manifestations culturelles qui est reconnu dans le monde entier », se réjouit Guy Raffour. Enfin, les parcs d’attractions comme celui le Puy du Fou, Disneyland Paris et le Futuroscope suscitent un fort engouement chez les touristes.

3. Sa gastronomie

La réputation pluriséculaire de la nourriture française et de ses vins ne se dément pas. « Les grands chefs comme Ducasse ou Robuchon s’exportent bien et contribuent à entretenir cette excellente image de la cuisine française », souligne Didier Arino.

4. Sa situation géographique

Sur les 85 millions d’étrangers qui auront visité la France cette année, 20 millions n’y auront passé qu’une nuitée. « La France demeure un lieu de passage pour beaucoup d’Européens qui continuent parfois leur voyage ailleurs », observe Didier Arino. Et son emplacement en cœur de l’Europe en fait un lieu d’escale privilégié, d’autant que le pays est desservi par de nombreux aéroports disséminés sur tout le territoire.

5. Sa capacité à attirer la clientèle des pays émergents

Cet été, les voyageurs en provenance d’Asie du Sud ont bondi de 23 % par rapport à l’été précédent et ceux provenant d’Inde de 26 % « L’image de la France fait rêver la classe moyenne supérieure de ces pays qui l’assimile à un territoire de cocagne, de culture, de luxe et de liberté », estime Didier Arino. Certaines difficultés administratives ont aussi été levées cette année car le nombre de visas touristiques a augmenté de 17 % depuis le début de l’année.

>> Tourisme : Comment la France s’adapte à ses visiteurs chinois

6. Son rapport qualité prix excellent

Des transports et une offre d’hébergement et de restauration de qualité… « Au regard de ce qu’elle propose aux touristes, la France n’est pas une destination onéreuse », estime Didier Arino. Et avec la baisse de l’euro, c’est encore plus vrai pour les Anglais et les Américains. « De plus, elle propose une offre d’hébergement et de restauration très large, ce qui lui permet d’être compatible avec toutes les bourses », ajoute Guy Raffour.