500.000 familles amputées d'allocations familiales

SOCIAL La réforme des prestations familiales entre en vigueur ce mercredi…

R.L.

— 

Les familles gagnant plus de 6.000 euros nets par mois verront leurs allocations familiales divisées par deux
Les familles gagnant plus de 6.000 euros nets par mois verront leurs allocations familiales divisées par deux — Philippe Huguen AFP

Les allocations familiales des 485.000 familles sont désormais bel et bien amputées. Ainsi, ces familles (10 % des bénéficiaires selon la Caisse nationale des allocations familiales, Cnaf) voient leur montant diminuer de 127 euros en moyenne, rappelle Le Point. Une réforme au nom de la « justice sociale » pour le gouvernement.

Les familles gagnant plus de 6.000 euros nets par mois

Depuis la fin de la deuxième guerre mondiale, à partir du deuxième enfant, toutes les familles recevaient des allocations familiales, dont le montant variait en fonction du nombre d’enfants.

>> Ce qui va changer pour les 485.000 familles les plus aisées

Désormais, le calcul se fera en fonction de leurs revenus. Les familles gagnant plus de 6.000 euros net par mois verront leurs allocations divisées par deux. Exemple : une famille avec deux enfants touchera des allocations d’environ 64 euros par mois. Pour trois enfants, le seuil de revenus sera majoré de 500 euros. Une famille gagnant plus de 6.500 euros net par mois aura ainsi droit à des allocations d’environ 148 euros.

Afin d’éviter les effets de seuil, un complément dégressif sera versé aux ménages dépassant de peu l’un des plafonds.