New York Stock Exchange: Les échanges ont pu reprendre à Wall Street après une panne

BOURSE A priori, il s'agit d'un problème technique et pas d'un piratage...

C.P.

— 

Wall Street à New York
Wall Street à New York — Jewel Samad AFP

Wall Street au ralenti. La principale plateforme boursière US, le New York Stock Exchange (NYSE), a suspendu mercredi ses échanges pour des raisons techniques pendant près de quatre heures mais les marchés financiers américains ont pu continuer à fonctionner quasi-normalement.

Les échanges ont cessé à 10H32 (16h32 heure de Paris) sur le NYSE, qui a rapidement fait état d’un « problème technique » et a insisté sur son caractère « interne » en écartant l’idée d’une cyberattaque. En dépit de ce dysfonctionnement, la plus longue panne du genre qu’ait connue le NYSE, la Bourse de New York a continué à fonctionner, car les investisseurs utilisent plusieurs plateformes pour échanger des actions. Le Nasdaq, par exemple, n’a connu aucun problème.

Un peu plus tard, le Nyse a indiqué sur son compte Twitter qu’un problème technique était en cause, venant ainsi confirmer les informations diffusées par plusieurs media américains. Surtout, il précise qu’il ne s’agit pas d’un piratage.

 

Le Nasdaq prend la relève

Les échanges continuaient néanmoins à Wall Street à la mi-séance, l’autre grande plateforme, le Nasdaq, fonctionnant normalement et permettant d’échanger des titres cotés au NYSE.

Les dysfonctionnements du NYSE « pourraient être liés à la connectivité avec d’autres plateformes », a rapporté Art Cashin, un responsable au NYSE de la banque UBS, cité par la chaîne CNBC, estimant qu’ils n’étaient pas susceptibles d’avoir un effet sur les mouvements de la Bourse, une fois que les échanges auraient repris.