Crise grecque: Alexis Tsipras devant les députés européens ce mercredi à Strasbourg

EUROPE Le premier ministre grec passe le grand O devant les eurodéputés après le nouvel échec des négociations mardi de l'Eurogroupe...

20 Minutes avec AFP

— 

Le Premier ministre Alexis Tsipras se rend à Strasbourg ce mercredi 8 juillet.
Le Premier ministre Alexis Tsipras se rend à Strasbourg ce mercredi 8 juillet. — AFP

Le Premier ministre grec Alexis Tsipras doit s'exprimer mercredi devant les parlementaires européens, au lendemain de l'ultimatum que lui ont fixé ses partenaires de la zone euro pour proposer des réformes et trouver un accord d'ici la fin de la semaine. Il s'adressera aux députés à Strasbourg, aux côtés du président du Conseil européen Donald Tusk et du président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, qui ont fait tous deux des déclarations alarmantes mardi, à l'issue d'un sommet européen infructueux.

Crise grecque: Pourquoi l'Allemagne est inflexible

Une intervention à 9h45

Le président du Parlement européen Martin Schulz avait confirmé sur son compte twitter la présence d'Alexis Tsipras lors d'une session du parlement consacrée aux négociations en cours entre la Grèce et ses créanciers.

Plusieurs parlementaires européens avaient souhaité pouvoir entendre le Premier ministre grec sur ces questions, comme ils ont pu le faire mardi avec le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker. Le débat aura lieu à 09h45 locale. Le groupe ALDE (libéraux) du Parlement européen a notamment estimé dans un communiqué mardi qu'il était «grand temps qu'Alexis Tsipras prenne ses reponsabilités et explique aux citoyens européens ce qu'il comptait faire pour maintenir intacte l'Eurozone».

Une intervention du Premier ministre grec devait avoir lieu fin jun mais avait été annulée en raison des négociations alors en cours à Bruxelles entre la Grèce et ses créanciers. Après le référendum dimanche qui a donné la victoire au camp des opposants aux dernières réformes proposées par l'UE et le FMI, les responsables grecs ont retrouvé pour la première fois leurs partenaires européens à Bruxelles mardi.