Le Premier ministre grec Alexis Tsipras et le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker à Bruxelles le 24 juin 2015
Le Premier ministre grec Alexis Tsipras et le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker à Bruxelles le 24 juin 2015 — JULIEN WARNAND POOL

LIVE

La Grèce en défaut de paiement: Revivez les événements du mardi 30 juin 2015

Retrouvez toute l'évolution de la situation grecque sur « 20 Minutes »...

  • La synthèse sur le défaut de paiement de la Grèce à lire ici

1h00: Ce live est terminé

Merci d'avoir passé la soirée avec nous. On se retrouve à 7h00 pour une journée de mercredi qui s'annonce mouvementée à Bruxelles et sur les marchés financiers.

0h30: La Grèce a demandé une extension de son paiement au FMI

"Le FMI a reçu aujourd'hui une demande d'extension de la Grèce sur ses obligations de paiement et l'examinera en temps et en heure", ajoute l'organisation.

0h25: La déclaration du FMI

«Je confirme que le paiement de 1,5 milliard d'euros que la Grèce devait au FMI aujourd'hui n'a pas été reçu. Désormais la Grèce ne peut plus recevoir de financement du FMI tant que ses arriérés n'ont pas été payés», a déclaré un porte-parole de l'organisation.

0h20: La Grèce en défaut de paiement

C'est le FMI qui l'annonce, la Grèce a fait défaut sur sur dette.

La Grèce a fait défaut sur sa dette vis-à-vis du Fonds monétaire international en n'honorant pas un remboursement de 1,5 milliard d'euros qui lui était dû mardi, a annoncé l'institution de Washington. Athènes devient ainsi le premier pays développé à accumuler des arriérés de paiement vis-à-vis du FMI et n'a désormais plus accès aux ressources financières de l'institution qui, de son côté, essuie le plus grand défaut de son histoire.

0h00: Minuit, l'heure du défaut de paiement?

On attend les déclarations de l'UE et du FMI dans les prochaines minutes...

23h30: C'est la confusion totale

Une source de l'AFP évoque une possible suspension du référendum ce que dément un membre de la délégation autrichienne. En revanche, Tsipras aurait tenté un dernier coup de poker avec une nouvelle proposition. Qui va céder dans cette partie de poker menteur, suspense...

22 h 20 : La Grèce a demandé le report du remboursement au FMI

Le vice-Premier ministre grec Ioannis Dragasakis a déclaré à la télévision publique ERT que la Grèce avait demandé au Fonds monétaire international (FMI) un report du remboursement au mois de novembre de quelque 1,5 milliard d’euros dû d’ici à minuit.

Cela permettrait à la Grèce d’éviter de faire défaut sur sa dette vis-à-vis de l’institution de Washington.

22h : La Grèce a proposé de suspendre son référendum

La Grèce a proposé de suspendre son référendum prévu dimanche sur les propositions de ses créanciers (FMI, UE) si les négociations reprennent avec l’Union européenne, a indiqué mardi le Premier ministre maltais Joseph Muscat, cité par le journal Times of Malta.

Joseph Muscat a ajouté ne pas savoir s’il s’agissait d’une ouverture ou d’une manœuvre dilatoire de la part du gouvernement grec de la gauche radicale.

21h: L'Eurogroupe rejette la demande de rallonge du gouvernement grec

La zone euro a refusé d'étendre le programme d'aide financière à la Grèce, qui expire à minuit, a annoncé le ministre slovaque des Finances à l'issue d'une réunion téléphonique de l'Eurogroupe.

Celui-ci reprendra ses travaux mercredi matin pour examiner les propositions grecques.

La Grèce avait demandé plus tôt dans la journée à l'Eurogroupe de pouvoir conclure avec le Mécanisme européen de stabilité, le fonds de soutien de la zone euro, un accord sur deux ans permettant de couvrir ses besoins financiers, soit environ 30 milliards d'euros, tout en restructurant sa dette.

20h: Au moins 20.000 personnes manifestent à Athènes en faveur du « oui » au référendum, selon la police