Emploi: Les cadres renouent avec la mobilité

SOCIETE Selon l'Apec, 7% ont changé d'entreprise et 21% ont évolué en interne...

20 Minutes avec agence

— 

58% des cadres pensent que le chômage va s'aggraver et quatre sur dix (38%) anticipent une dégradation du niveau de vie
58% des cadres pensent que le chômage va s'aggraver et quatre sur dix (38%) anticipent une dégradation du niveau de vie — Miguel Medina AFP

Les cadres ont été légèrement plus mobiles en 2014. Selon les statistiques de l’Association pour l’emploi des cadres (Apec) publiées ce jeudi, 28 % des 3.000 cols blancs interrogés ont en effet connu un changement au cours de l’année contre 24 % en 2013. Pour autant, cette progression est essentiellement liée à une hausse de la mobilité interne (+3 points), alors que la mobilité externe est, elle, restée pratiquement stable.

7 % des cadres ont changé de job et d’entreprise en 2014

Dans le détail, 7 % des cadres ont changé de job et d’entreprise en 2014 (6 % en 2013). « dans plus de la majorité des cas à l’initiative du cadre », précise l’étude. Et si les licenciements ont concerné 15 % des départs, les démissions et les ruptures conventionnelles ont représenté deux tiers des cas.

L’an dernier, 21 % des cols blancs ont, par contre, évolué « en interne » : 10 % ont changé de poste et 11 % ont changé « de service, d’établissement ou de département ». A noter que cette mobilité interne est deux fois plus élevée dans les entreprises de plus de 1.000 salariés (elle atteint 27 %), en mouvement permanent, que dans les PME de moins de 50 salariés (13 %).

Aucune grande différence entre hommes et femmes

Et, cette fois, l’étude ne relève aucune grande différence entre hommes et femmes. Le taux de mobilité varie cependant avec l’âge : il est logiquement de 35 % entre 30 et 39 ans (35 %) et de 23 % après 50 ans.

Enfin, côté projets, deux tiers des cols blancs affirment « envisager » de bouger professionnellement dans les trois ans à venir. Parmi eux, 44 % évoquent une mobilité interne et 39 % pensent à changer de société.