Comment bien réagir en cas d'impact sur son pare-brise?

VOTRE ASSURANCE Roxane Delamare, experte en assurances, délivre ses conseils...

Roxane Delamare (contributrice)

— 

Un garagiste répare un pare-brise
Un garagiste répare un pare-brise — SIPA

Vous êtes perdu dans le marais des assurances et des mutuelles ? Ne désespérez pas, nous avons peut-être une solution.

La rédaction de 20 Minutes a choisi de solliciter pour vous Roxane Delamare, experte en assurance chez AcommeAssure.com. Et ce mois-ci, l’experte vous vous aide à bien gérer un problème bien connu des automobiliste : le bris de glace.

J’ai un impact sur mon pare-brise. Suis-je couvert par mon assurance ?

Pas forcément. La garantie « bris de glace » n’est pas incluse dans tous les contrats d’assurance auto. Elle est notamment absente des formules au tiers, les moins couvrantes.

Mon pare-brise va-t-il être réparé ou remplacé ?

Cela dépend de la taille de l’impact et de sa position sur le pare-brise. La vitre sera entièrement changée si l’impact ou la fissure est dans votre champ de vision.

Et si l’impact est sur une vitre latérale ou arrière ?

Certaines assurances, plutôt dans le haut de gamme, prennent en charge les vitres des portières, le pare-brise arrière, voire le toit vitré ou les phares.

Dans la plupart des cas, ces éléments seront plutôt couverts par la garantie « dommages tous accidents », présente dans les formules tous risques.

Comment être remboursé ?

Vous disposez de cinq jours ouvrés pour déclarer le sinistre auprès de votre assureur.

N’engagez pas de réparations sans son accord : au besoin, bâchez la vitre ou couvrez la partie abîmée en attendant.

L’assureur vous dirige généralement vers un garage ou réparateur de son réseau. Vous n’avez pas à avancer le montant des réparations, seule l’éventuelle franchise est à régler.

Quelle est la franchise qui reste à ma charge ?

Pour une réparation, il n’y a généralement aucune franchise à payer. Pour un remplacement, elle est souvent comprise entre 50 et 100 euros.

Attention, l’assureur peut faire intervenir d’autres garanties que le bris de glace. Par exemple, si on fracture votre vitre pour prendre votre autoradio, c’est la garantie vol qui jouera.

Dans ce cas, la franchise qui reste à votre charge est celle de la garantie vol. Elle est généralement plus élevée : de l’ordre de 200 à 300 euros en moyenne. Il est alors probable que vous assumiez seul le coût du remplacement.

Est-ce que j’aurai un malus ?

En principe non. Vous pourriez en avoir un si vous faisiez marcher la garantie « tous accidents », pour une vitre latérale par exemple, en étant responsable.

Un bris de glace peut tout de même avoir un impact sur votre assurance. Vous aurez plus de difficulté à vous assurer à moindre coût avec 2 ou 3 sinistres, même s’il s’agit d’un simple bris de glace. L’assureur peut même vous résilier s’il estime que vous lui coûtez trop cher en réparations.

Je vous conseille donc de ne pas faire jouer trop souvent l’assurance pour ce type de dégâts.

>> Pour plus d’informations sur le bris de glace, consultez cette page

Juriste de formation, Roxane Delamare est experte assurances chez AcommeAssure.com, courtier d'assurances et mutuelles en ligne. Elle intervient régulièrement auprès des médias sur les sujets liés aux assurances et mutuelles.