MyFerryLink: Le gouvernement demande à Eurotunnel «une meilleure solution» pour l'emploi

TRANSPORT Il souhaite que davantage de salariés soient repris...

20 Minutes avec agences

— 

Un navire de la compagnie MyFerryLink quitte Calais, le 4 novembre 2012
Un navire de la compagnie MyFerryLink quitte Calais, le 4 novembre 2012 — Philippe Huguen AFP

Le gouvernement français a demandé mardi à Eurotunnel de «travailler à une meilleure solution» pour l'emploi des salariés de MyFerryLink après la vente annoncée par Eurotunnel de deux des trois navires de la compagnie au Danois DFDS.

«Le gouvernement demande à Eurotunnel de revoir son projet et de travailler à une meilleure solution du point de vue de l'emploi» pour permettre «la reprise de davantage de salariés», selon un communiqué du Secrétariat d'Etat aux Transports et du ministère de l'Ecologie.

Nord: Eurotunnel et le port de Calais bloqués par des salariés de MyFerryLink