Au travail, les hommes plus soumis au code vestimentaire que les femmes

EMPLOI Dans le BTP est le secteur dans lequel le « dress code » très formel est très courant..

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration du secteur du BTP.
Illustration du secteur du BTP. — PASTORNICOLAS/SIPA

Quatre hommes sur dix se disent soumis à un code vestimentaire au travail, contre moins de trois sur dix chez leurs collègues féminines, selon un sondage* OpinionWay pour Monster publié mardi.

A la question : « Vous impose-t-on un "dress code" dans votre entreprise ? », 65 % des personnes interrogées répondent par la négative.

Tenue correcte exigée au boulot, même l’été

Dans le camp des « oui » (35 %), la plus grande part (14 %) explique que le code vestimentaire est « très formel » (même tenue/uniforme). Pour les autres, il est soit formel (jupe/tailleur ou costume/cravate) à 8 %, soit informel (par exemple pas de jean ni de débardeur) à 13 %.

Surtout dans le BTP

Entre les hommes et les femmes, la parité n’est pas de mise : les premiers ont l’obligation de respecter un code vestimentaire à 41 %, contre 28 % pour les secondes, selon les résultats du sondage.

L’écart peut s’expliquer par la sur-représentation masculine dans le BTP, secteur dans lequel les sondés disent suivre un « dress code » très formel à 63 %, loin devant le commerce (39 %), les services (34 %) et l’industrie (24 %).

*Le sondage a été réalisé en ligne les 5 et 6 mai auprès d’un échantillon représentatif de 1.013 salariés français (méthode des quotas).