GAP: 175 magasins de vêtements bientôt fermés en Amérique du nord

SOCIAL Le groupe américain voit ses ventes baisser en raison du succès de ses concurrents...

20 Minutes avec agences
— 
Jyrki Raina dénonce Walmart et Gap pour ne pas avoir signé, "une erreur que les consommateurs n'oublieront pas". "Nous progresserons sans eux", a-t-il dit dans un communiqué.
Jyrki Raina dénonce Walmart et Gap pour ne pas avoir signé, "une erreur que les consommateurs n'oublieront pas". "Nous progresserons sans eux", a-t-il dit dans un communiqué. — Patrick Kovarik AFP

Gap réduit sa voilure. Le groupe d’habillement américain a annoncé, ce lundi, qu’il allait fermer plus d’un quart des magasins de sa marque éponyme en Amérique du nord et un « nombre limité » d’entre eux en Europe, en raison d’une baisse des ventes due au succès de ses rivaux H & M ou Zara.

Ainsi 175 des 675 magasins Gap en Amérique du nord (Etats-Unis, Canada et Mexique) seront fermés dans les prochaines années, dont 140 au cours de l’exercice fiscal en cours qui se termine en janvier. A terme, le groupe ne détiendra plus que 500 magasins dans la région nord-américaine et 300 magasins d’usines (segment non touché par les fermetures annoncées lundi).

250 postes supprimés au siège à San Francisco

En outre, « la marque va fermer un nombre limité de magasins européens durant la période » c’est-à-dire d’ici janvier, mais Gap ne donne pas de chiffre ni les noms des pays qui seront affectés. Des fermetures de boutiques qui devront normalement s’accompagner de suppressions d’emplois.

Une fois de plus Gap reste silencieux sur leur nombre. Pour l’instant, le groupe textile a seulement annoncé la suppression de 250 postes au siège à San Francisco (ouest des Etats-Unis) pour simplifier les prises de décisions. Le groupe américain, qui a enregistré une diminution de ses bénéfices de 8 % sur un an, espère ainsi économiser 25 millions de dollars par an à compter de 2016 pour faire face à un déclin de ses ventes depuis plusieurs mois.

 

(1). Aujourd’hui, la marque emploie 141.000 personnes à temps plein et à temps partiel à travers le monde et dispose d’environ 1.600 magasins gérés en propre et en franchise.