Spotify valorisé 8,2 milliards de dollars après l'arrivée d'investisseurs

© 2015 AFP

— 

Une chronologie des succès de Spotify est dessinée sur un mur à l'entrée du siège de la compagnie suédoise à Stockholm, photographié le 16 février 2015
Une chronologie des succès de Spotify est dessinée sur un mur à l'entrée du siège de la compagnie suédoise à Stockholm, photographié le 16 février 2015 — JONATHAN NACKSTRAND AFP

L'opérateur télécoms suédois TeliaSonera a annoncé mercredi l'acquisition de 1,4% de Spotify pour 115 millions de dollars, ce qui valorise le numéro un mondial du streaming musical à quelque 8,2 milliards de dollars.

«TeliaSonera investit 115 millions de dollars pour une participation de 1,4% dans Spotify», a-t-il indiqué dans un communiqué.

Le Wall Street Journal, citant une source proche du dossier, a indiqué que l'investissement faisait partie d'une levée de fonds qui avait permis à Spotify de rassembler 526 millions de dollars au total, portant à plus d'un milliard de dollars le montant récolté depuis sa création en 2008.

Le quotidien new-yorkais, qui parle d'une valorisation de 8,53 milliards de dollars, a précisé que les investisseurs étaient des fonds américains, britanniques et canadiens, dont un contrôlé par la banque d'investissement Goldman Sachs, et le fonds souverain d'Abou Dhabi.

TeliaSonera est le premier à révéler publiquement quelle part il détient dans Spotify, le pionnier de l'écoute de musique sans téléchargement créé par des Suédois. Les autres investisseurs qui sont entrés au capital au fil des ans n'avaient pas communiqué.

«Les deux sociétés engagent par ailleurs des ressources, du personnel et d'autres actifs pour accélérer l'innovation commune dans des domaines tels que la distribution de médias, la compréhension des consommateurs, l'analyse des données et la publicité», a ajouté TeliaSonera.

Spotify, dont la holding luxembourgeoise Spotify Technologies a réalisé un chiffre d'affaires de 1,08 milliard d'euros en 2014, n'a pas encore connu d'année de bénéfices depuis son lancement.

Spotify n'a pas commenté l'arrivée, annoncée lundi, de son concurrent américain Apple dans le streaming. Alors que Spotify est disponible dans 58 pays, Apple Music sera lancé fin juin dans plus de 100 pays pour les détenteurs d'appareils Apple, puis à l'automne sur Android, le système d'exploitation mobile du rival Google.

L'entreprise suédoise avait annoncé en mai une offre plus complète sur sa plateforme, comprenant des vidéos, des informations et d'autres contenus sans lien particulier avec la musique fournis par de grands groupes de médias, dont certains seront des exclusivités pour son service.

Spotify a indiqué mercredi avoir 75 millions d'utilisateurs dans le monde, dont 20 millions paient un abonnement mensuel et 55 millions ont opté pour un service gratuit financé par la publicité.

Il a expliqué avoir dépassé les trois milliards de dollars reversé aux ayant-droits (artistes, producteurs, maisons de disques, etc.) depuis sa création, dont «300 millions de dollars rien que lors des trois premiers mois de 2015».