Zone euro: La croissance confirmée à +0,4% au premier trimestre

REPRISE Sur un an, le PIB de la zone euro, boosté par la consommation des ménages, a augmenté de 1%...

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration de la zone euro.
Illustration de la zone euro. — Jim Chan/EyePress/NEWSCOM/SIPA

Enfin de bonnes nouvelles sur le front économique. Le Produit intérieur brut (PIB) a progressé de 0,4% au premier trimestre dans la zone euro, en particulier grâce à la consommation des ménages, selon les chiffres publiés mardi par l'office européen de statistiques Eurostat, confirmant une première estimation.

Zone euro: La croissance est bien revenue en février

Le PIB avait déjà progressé de 0,4% au quatrième trimestre 2014, souligne Eurostat, qui a révisé à la hausse sa précédente estimation de 0,3%. Sur un an, le PIB corrigé des variations saisonnières s'est accru de 1,0% au premier trimestre après +0,9% au trimestre précédent.

Une croissance boostée par la consommation

Parmi les composantes de la croissance, c'est la consommation des ménages qui a le plus contribué à la hausse du PIB au cours du premier trimestre, à hauteur de 0,3 point. La contribution des investissements a également été positive, de même que celle des variations de stocks. En revanche, celle du commerce extérieur a été négative. Parmi les Etats membres de la zone euro, c'est Chypre qui a enregistré la croissance la plus forte au cours de la période (+1,6%), devant l'Espagne (+0,9%), la Slovénie et la Slovaquie (+0,8% chacune).

Plusieurs pays de la zone ont enregistré une baisse du PIB au premier trimestre: la Lituanie (-0,6%), l'Estonie (-0,3%), la Grèce (-0,2%) et la Finlande (-0,1%). Parmi les principales économies de l'Union monétaire, la France a enregistré une croissance de 0,6%, et l'Allemagne et l'Italie de 0,3% chacune par rapport au trimestre précédent. Ces chiffres sont inchangés par rapport à la précédente estimation.