Les heures sup ne font pas que des heureux

©2007 20 minutes

— 

Une grève contre les heures sup. Alors que le gouvernement met la dernière main à son projet de loi destiné à inciter à « travailler plus pour gagner plus », deux cents salariés de la brasserie Kronenbourg à Obernai (Bas-Rhin) étaient en grève hier contre le surcroît de travail. Exigeant le volontariat, les grévistes dénoncent les « cadences infernales » et réclament « des embauches supplémentaires » ainsi qu'une prime de 120 € par mois. De son côté, le producteur de bière a déploré que ce mouvement intervienne « en pleine saison ». La brasserie d'Obernai, qui emploie 650 salariés, est devenue le seul site de production de Kronenbourg après la cession de l'usine de Champigneulles en 2006.