Le déficit commercial français a nettement baissé en avril

INDICATEUR Le volume des approvisionnements en hydrocarbures a nettement baissé, réduisant le déficit de 800 millions d'euros....

20 Minutes avec AFP

— 

Un champs de pétrole à Los Angeles, le 12 mai 2009
Un champs de pétrole à Los Angeles, le 12 mai 2009 — Mark Ralston AFP

Une bonne nouvelle pour l’économie française. Notre déficit commercial s’est nettement réduit en avril pour atteindre 3 milliards d’euros, soit 1,4 milliard de moins qu’en mars, sous l’effet d’une baisse des achats en hydrocarbures et d’une hausse des ventes aéronautiques, ont annoncé vendredi les Douanes.

Les exportations ont progressé de 1,4 % et se sont établies à 38,2 milliards d’euros, tandis que les importations ont diminué de 2,1 % à 41,2 milliards d’euros, précisent les Douanes dans un communiqué.

Fermeté des livraisons aéronautiques

Le volume des approvisionnements en hydrocarbures a nettement baissé, réduisant le déficit de 800 millions d’euros.

Par ailleurs, « les achats de biens intermédiaires (chimie, caoutchouc, plastiques et équipements électriques), d’automobiles, de machines industrielles et de nombreux biens de consommation sont également en repli », précisent les Douanes. Dans le même temps, « la fermeté des livraisons aéronautiques l’emporte sur une contraction des ventes de véhicules automobiles et de produits pétroliers raffinés », ajoutent-elles.

Le déficit cumulé des 12 mois achevés fin avril se limite donc à 50 milliards et est inférieur à celui de l’année 2014 (54,2 milliards).