EDF: Le PDG de l'opérateur demande une hausse des tarifs de 2,5% à l'Etat

ENERGIE Cette demande viserait à rattraper la hausse initialement prévue l'an dernier...

20 Minutes avec agence

— 

Le logo EDF
Le logo EDF — WITT/SIPA

Jean-Bernard Lévy, le patron d’EDF, ne cesse de le répéter : les tarifs actuels d’EDF ne couvrent pas le niveau des coûts de l’entreprise. La nouvelle demande que celui-ci vient de formuler auprès de l’Etat n’est donc en rien une surprise. Le dirigeant entend obtenir une hausse de ses tarifs de 2,5 % dès cette année, demande au sujet de laquelle l’Etat devrait se prononcer au cours de l’été, rapportent Les Echos.

La hausse prévue en 2014 avait été gelée

Cette dernière demande fait référence au scénario déroulé l’an dernier. La ministre de l’Ecologie Ségolène Royal avait en effet gelé une hausse prévue de 5 %, expliquant que les tarifs réglementés de l’électricité avaient déjà été augmentés de 30 % depuis 2007. Mais une hausse de 2,5 % avait finalement été validée. Jean-Bernard Lévy espère donc aujourd’hui grappiller les 2,5 % restants. Argument invoqué cette fois par le dirigeant, selon Challenges : ces 2,5 % constitueraient une contrepartie de l’engagement pris par EDF dans le cadre du sauvetage d’Areva.