Le compte pénibilité devrait être assoupli

TRAVAIL Selon RTL, le gouvernement envisage de rendre moins contraignant le dispositif pour les employeurs…

D.B.
— 
Un ouvrier du BTP travaille dans un immeuble en construction à Lille, le 1er août 2014
Un ouvrier du BTP travaille dans un immeuble en construction à Lille, le 1er août 2014 — Philippe Huguen AFP

Entré en vigueur le 1er janvier 2015, le compte de pénibilité ne convainc pas. Cette mesure emblématique de la réforme des retraites de 2014 est vivement critiquée par le patronat qu’il trouve trop complexe à mettre en œuvre.

Pour répondre à leur grogne, le gouvernement serait prêt à assouplir le dispositif selon RTL. Jusqu’alors, l’employeur devait faire l’inventaire de l’exposition de chaque salarié aux facteurs de pénibilité, via la fiche individuelle. Une tâche administrative qui leur prenait beaucoup de temps.

Le calendrier revu

Le gouvernement a donc décidé de leur venir en aide. Le dispositif sera plus simple : une liste de plusieurs centaines de métiers accompagnée d’une fiche qui énoncera les critères de pénibilité de certaines tâches selon les métiers sera créée. Chaque année, un point sera également fait avec le salarié sur le sujet.

>> Pénibilité : de nouveaux droits dès 2015 pour les salariés exposés

Autre facilité prévue par le gouvernement : un délai sera accordé aux employeurs pour se mettre en conformité avec ces obligations légales. Au lieu du 1er janvier prochain, la date butoir devrait finalement être fixée un an plus tard. Mais pour les salariés, ce nouveau droit sera rétroactif et leur situation prise en compte à partir du 1er janvier 2015.