Autoroutes: L'Assemblée vote un tarif réduit des abonnements pour les véhicules sobres et en covoiturage

TRANSPORTS Cette différenciation tarifaire se fera «indépendamment du rythme de renégociation ou de renouvellement des différentes concessions»...

20 Minutes avec AFP
— 
Vue d'un péage en France, le 2 février 2015
Vue d'un péage en France, le 2 février 2015 — Thierry Zoccolan AFP

L'Assemblée nationale a voté jeudi un tarif réduit des abonnements autoroutiers pour les véhicules à très faibles émissions et pour les véhicules utilisés en covoiturage, indépendamment du rythme de renégociation ou de renouvellement des concessions, via des amendements du gouvernement.

Encourager les déplacements les moins polluants

La mise en place, obligatoire et systématique, d'une tarification réduite pour les véhicules sobres et peu polluants avait été introduite dans le projet de loi sur la transition énergétique au Sénat, mais dans les cas de renouvellement ou de renégociation d'une concession autoroutière, note l'exposé du gouvernement.

A l'initiative du gouvernement, les députés ont décidé, lors de leur nouvelle lecture du texte, que cette différenciation tarifaire se ferait «indépendamment du rythme de renégociation ou de renouvellement des différentes concessions» et au bénéfice des véhicules légers à très faibles émissions, mais aussi des véhicules utilisés en covoiturage.