Bercy pointe 1.222 postes en trop à France Télévisions

MEDIAS C’est le décompte établi dans une note confidentielle du ministère de l’Economie dévoilée ce mercredi par le « Canard Enchainé»…

Claire Planchard

— 

Le siège de France Télévisions, le 23 avril 2015
Le siège de France Télévisions, le 23 avril 2015 — MARTIN BUREAU AFP

Pas moins de 12 % du personnel de France Télévisions en sureffectif ? C’est l’évaluation choc qu’aurait pointée Bercy dans une note confidentielle envoyée le mois dernier à la commission des Finances du Sénat.

Arte et l’INA également dans le collimateur

Selon Le Canard Enchainé qui s’est procuré ce document intitulé « Enquête temps de travail dans les secteurs de l’audiovisuel public et culturel », Bercy évaluerait à 1.222 le nombre de postes en trop au sein du groupe de télévision public.

Cette note compare notamment le nombre de jours de congé accordés dans le public et dans le privé. Résultat des courses : en appliquant le « régime légal », outre 1.222 postes de France Télévisions, « 25 postes pourraient être économisés à Arte France, 79 à TV5 Monde, 84 à l’INA et 185 à France Médias Monde », explique l’hebdomadaire satirique.

La réaction de France Télévisions a été immédiate : selon Le Canard Enchainé, la direction a contesté les données de cette note, reprochant notamment à son auteur « d’avoir truffé son enquête d’âneries, en utilisant des chiffres non réactualisés par-ci, en ajoutant des RTT par-là, ou encore en incluant élégamment les congés obligatoires accordés aux travailleurs handicapés… »