Patrick Drahi achète 70% de l’américain Suddenlink

TELECOMS Avec cette acquisition, le groupe de télécoms entre dans le marché du câble américain...

20 Minutes avec AFP

— 

Le PDG d'Altice, Patrick Drahi le 18 mars 2015, à Paris. AP Photo/Thibault Camus
Le PDG d'Altice, Patrick Drahi le 18 mars 2015, à Paris. AP Photo/Thibault Camus — Thibault Camus/AP/SIPA

Altice, maison-mère de Numericable-SFR et propriété du magnat des télécoms et médias français Patrick Drahi, a annoncé mercredi qu'il achetait 70% des parts de Suddenlink Communications, le septième câblo-opérateur américain, valorisé 9,1 milliards de dollars par l'opération.

«Avec cette acquisition, le groupe Altice entre sur le grand et attractif marché du câble américain et franchit une nouvelle étape dans la diversification et l'équilibrage de son portefeuille d'activités de haute qualité», souligne le groupe dans un communiqué.

En mettant la main sur Suddenlink, Altice va récupérer un portefeuille de 1,5 million de clients particuliers et de 90.000 entreprises et sera présent dans une quinzaine d'Etats dont le Texas, la Louisiane, l'Arkansas, la Caroline du Nord, l'Oklahoma, l'Arizona ou encore la Virginie occidentale.

L'opération finalisée d'ici à la fin de l'année

Le câblo-opérateur américain a dégagé en 2014 un chiffre d'affaires de 2,3 milliards de dollars et un excédent brut d'exploitation de plus de 900 millions de dollars. «Suddenlink représente une combinaison parfaite avec le groupe Altice et bénéficiera de l'expertise opérationnelle, de l'échelle et du soutien financier qui sont au coeur du modèle économique d'Altice», relève l'entreprise.

Altice a racheté des parts aux fonds BC Partners, CPP Investment Board et à des membres de la direction de Suddenlink. BC Partners et CPP Investment Board garderont 30% du câblo-opérateur.

La transaction sera financée à hauteur de 6,7 milliards de dollars par de la dette, nouvelle et existante de Suddenlink, un prêt de 500 millions de dollars accordé par BC Partners et CPP Investment Board et 1,2 milliard de dollars en numéraire d'Altice. L'opération devrait être finalisée au quatrième trimestre, une fois l'approbation des autorités réglementaires obtenue